Toutes nos actualités

Transport de céréales : Axéréal investit dans les territoires (Fret)
Logistique
10 mai 2021

Ce lundi 10 mai entérine la signature d’une convention multi-partenaires, destinée à des travaux de pérennisation de la ligne dédiée au fret entre Les Aubrais et Orgères-en-Beauce, pour un investissement total de 7,55 M€.

Nomination
3 mai 2021

Jonathan Boichut est nommé Directeur Général d’Axéréal Élevage à compter du 1er mai 2021.

Stratégie
23 mars 2021

Axéréal a engagé depuis plusieurs années sa transformation numérique. Elle entraîne une évolution des pratiques et renouvelle les relations internes comme externes. Une digitalisation que le groupe aborde comme une opportunité : elle doit lui permettre de mieux accompagner ses agriculteurs et ses clients, mais aussi d’optimiser ses coûts et gagner ainsi en productivité.

Formation
16 février 2021

Promouvoir l’attractivité du secteur agricole et alimentaire auprès des étudiants d’écoles supérieures est un objectif majeur pour le groupe coopératif agri-alimentaire Axéréal. En ce sens, la coopérative est heureuse de la signature d’un partenariat de long terme avec le groupe ISC Paris Campus Orléans, qui contribuera au dynamisme des établissements de formation de son territoire.

Rapport Intégré Axéréal 2019-2020
Stratégie
11 décembre 2020

Depuis plus de 10 ans, Axéréal travaille au côté des agriculteurs pour contribuer au développement d’une offre alimentaire de qualité. En 2019-2020, la Coopérative confirme sa trajectoire vers un nouveau modèle agricole et alimentaire toujours plus durable.

90 filières tracées sous cahier des charges agriculteurs ont à date été développées par le groupe coopératif Axéréal
Filière
2 novembre 2020

Farine, pâtes, malt ou encore huile de colza… Reflet de la diversité de ses productions, 90 filières tracées sous cahier des charges agriculteurs ont à date été développées par le groupe coopératif Axéréal. En favorisant l’adoption de pratiques durables, elles permettent à tous leurs maillons de s’engager pleinement dans la transition agricole et alimentaire. Et d’investir des marchés premium qui, demain, auront vocation à devenir des standards.