Proximité

Des jeunes agriculteurs à Anvers

Article publié le 27/05/16 à 11:31 par Sébastien Garnier

Partager la stratégie coopérative En marge d’un accompagnement spécifique (technique et financier), les jeunes adhérents d’Axéréal sont invités à découvrir les activités de leur coopérative.  Au cours des trois premières années d’installation, ils seront amenés à faire connaissance avec les différents « métiers » qu’exerce le Groupe pour en comprendre les enjeux et leur complémentarité. « En visitant les unités de transformation, les jeunes agriculteurs prennent vraiment conscience des réalités du commerce de leurs productions, qu’elles soient transformées ou non. Mieux appréhender les marchés et les besoins des clients permet de partager les stratégies élaborées par leurs ainés. Ils peuvent ainsi mieux  s’approprier leurs outils coopératifs. C’est aussi un moment de rencontre privilégié avec les administrateurs et équipes dirigeantes » explique Frédéric Gond, administrateur et président de la Commission Jeunes.

Des responsables à notre écoute»

Installé depuis 2013 à Soye-en-Septaine, Gauthier Lecomte a participé à ce voyage pour représenter le syndicat des Jeunes Agriculteurs du Cher, dont il est trésorier, et pour découvrir un outil du Groupe Axéréal. Il avait déjà eu l’occasion l’année dernière de visiter les installations de Granit à Sète près de Nîmes. Le voyage en car vers Boortmalt a été l’occasion de nombreux échanges entre jeunes. A l’arrivée, Gauthier a particulièrement apprécié la proximité réelle avec Jean-François Loiseau, Président d’Axéréal, Philippe de Raynal, Directeur Général et Yvan Schaepman, Directeur Boortmalt. « Etant conseiller de région, j’ai accès aux dirigeants de la coop. Lors de ce voyage, j’ai pu discuter en toute simplicité avec eux. Nous avons passé une soirée sympathique et instructive où ils nous ont montré qu’ils étaient proches de nos considérations et à notre écoute. » Le lendemain, la visite du port d’Anvers et de l’usine de malt a donné une vision globale de la filière de l’orge brassicole. 

 

Pour Gauthier, cela a permis de faire le lien entre le choix des variétés et la production de malt exportée à l’international. « L’équipe Boortmalt nous a montré la pertinence du choix variétal en fonction de leurs critères physiques et technologiques. L’exemple flagrant est celui de la protéine qui a un lien direct avec la production de mousse. Ils craignent que nous ne fassions pas assez de protéine ». En effet, la  totalité des orges fournies à l’usine Boortmalt d’Issoudun et presque la moitié pour l’usine Boortmalt d’Anvers provient des agriculteurs Axéréal. La qualité des orges françaises est donc primordiale pour les équipes de Boortmalt.  

Les équipes rencontrées sont fières d’appartenir à un groupe coopératif et ont la volonté d’assurer la rentabilité de Boortmalt en s’appuyant sur l’avantage concurrentiel donné par la maîtrise de la chaîne d’approvisionnement.

L’implantation dans le port d’Anvers de l’usine est stratégique. Ils ont déjà pensé aux développements futurs. Il faut le voir pour le comprendre.

Gauthier Lecomte. 

Comprendre Axéréal

Inviter des membres du Syndicat JA non adhérents donne la possibilité à une génération nouvelle de connaître le fonctionnement d’une coopérative. « N’ayant pas reçu une éducation coop, la logique de la coop ne m’est pas familière. Cette visite a été très intéressante et m’a permis de comprendre le fonctionnement d’Axéréal »  explique Baptiste Menon, président du Syndicat des Jeunes Agriculteurs  du Loiret.  Producteur d’orges de brasserie, il souhaitait en savoir plus sur l’organisation de la filière. « Ce voyage m’a fait découvrir tout ce qui se passe après que l’on ait vendu notre orge.  On produit souvent avec des œillères, sans trop réfléchir sur les conditions d’achat de notre orge,  parce qu’elle s’intègre bien dans la rotation, parce que c’est bien pour nos sols et parce que c’est historique ». Le bilan de ce déplacement s’avère positif, les jeunes ayant pu découvrir par le concret et avec enthousiasme le prolongement de leur activité et la stratégie de la coopérative Axéréal.