Inauguration

Ligne Montoire sur le Loir/Vendôme

Article publié le 10/05/16 à 14:56 par Sébastien Garnier

Lundi 9 mai, la fin de la rénovation de la ligne SNCF réseau de 15 km reliant Montoire à Vendôme donnait lieu à une inauguration officielle. Elle réunissait aux côtés des invités,  Maurice Leroy ancien ministre, député du Loir-et-Cher, Président du Conseil départemental du Loir-et-Cher, François Bonneau, Président du Conseil régional Centre Val de Loire, Jacques Rapoport PDG de SNCF réseau ainsi que le Président de la communauté du pays vendômois, le Président de la communauté de commune Vallées du Loir et Braye et Jean-François Loiseau , Président d’Axéréal. 

Sur 2 000 km de capillaires ferroviaires, seul un tiers est en état satisfaisant. Deux tiers doivent faire l’objet de travaux et de rénovation. Ce constat fait par le Président de SNCF réseau, Jacques Rapoport est alarmant mais ne surprend pas. Le fret depuis de nombreuses années soufre d’un manque d’investissements criant. Avec en moyenne un coût de rénovation de 300 000 euros du km, on pourrait espérer que l’état retrouve l’ambition d’avoir une logistique compétitive absolument nécessaire au développement de l’activité économique.

Jean-François Loiseau l’a clairement exprimé dans son intervention en évoquant l’appel de Montoire. « Je lance un appel à l’état qui doit initier un véritable schéma directeur logistique national et européen avec une ambition économique et écologique ».  En attendant que  cet appel soit pris en compte, il faut résoudre les problèmes quand ils se présentent. La ligne Montoire/Vendôme aurait pu être définitivement fermée si un tour de table financier n’avait pas été constitué. Le Conseil d’administration d’Axéréal a pris ses responsabilités en acceptant de participer pour un tiers des travaux soit 1,5 M€ aux côtés de la région, du département, des collectivités et de SNCF réseau. 

Je formule le vœu que cette initiative reste exceptionnelle
 

précise Jean-François Loiseau. Il poursuit  « Nous l’avons fait pour préserver notre capacité à approvisionner nos clients avec la production des adhérents. Nos clients sont en France mais également à l’international ». Axéréal réalise de l’ordre de 3000 trains par an dont 70 à 80 au départ de Montoire.  80 000 tonnes et bientôt 95 000 tonnes seront ainsi chargées et transportées jusqu’à Vendôme avant de partir pour la Rochelle ou Nantes St Nazaire. Cette rénovation est stratégique pour l’agriculture, elle présente un évident intérêt économique mais également écologique. Chaque train réalisé évite 45 camions sur les routes.

Du côté des élus et de SNCF réseau, le discours est quelque peu différent, chacun se félicitant de la bonne volonté de tous les acteurs et se disant favorables à ce type de partenariat public /privé pour trouver des solutions durables.